Randolph Scott - Randy Scott



Mini-biographie

Acteur qui est n en 1898 et non en 1903 comme certains peuvent l'affirmer. Celui qui fut un justicier solitaire mais non dnu d'une pointe chevalresque reste pour tous les aficionados celui qui avec Duke Wayne et Jimmy Stewart ont su marquer de leurs empreintes respectives le genre western.

A force de parcourir d'inlassable chevauches, il avait le teint brl et la face burin acteur qui tait fait pour les westerns en tmoigne sa longue filmographie qui ne compte pas beaucoup de chefs d'oeuvres certes mais qui eut le mrite de nous faire vivre d'incroyables moti
ons avec quelques-uns de ces westerns Comanche station, Sept homme restent tuer, Le cavalier de la mort, La furieuse chevauche, Coup de feu dans la Sierra.

Spcialiste part entire de la srie B, Randy Scott animera de sa personnalit des ralisateurs qui devinrent grce lui de vritables petits matres du genre Budd Boetticher, Edwin Marin, Ray Enrigth). Il produira vers le milieu des annes 1950 la plupart pour ne pas dire tous ces westerns dans lesquels il tourna mettant profit sa seconde passion, la bourse. Randy Scott tait un homme gentil mais trs radin devait raconter son ami Budd Boetticher.

Ses dbuts il les fait sous la direction d'un grand ralisateur Allan Dwann dans The far call (1929) et tiendra comme cela beaucoup de petits rles dans des mlodrames et comdies musicales, cela peut paratre anodin mais vrai. Le premier grand rle dans le western, il le doit encore Allan Dwan dans Frontier marshall puis sa collaboration avec Henry King sur Le brigand bien aim (1939).


Il fera du western ds le dbut des annes 1940 sa spcialit cinmatographique tournant trs souvent avec Ray Enrigth Trail street ou Return of the badmen.

Andr De Toth lui aussi lui confira de bons rles dans Les massacreurs du Kansas (1953) et Terreur l'ouest (1954). Randy Scott fera de petits westerns trs inattendus La taverne des rvolts 1952 ralis par Felix Feist ou bien encore Le relais de l'or maudit de Roy Huggins scnariste de formation et dont le rsultat est assez surprenant.

Mais c'est surtout la collaboration entre Budd Boetticher/Burt Kennedy/Harry Joe Brown/Randolph Scott qui fera un vritable cartons avec Sept hommes restent tuer et Comanche station (1960) des pur bonheurs de western assez rvlateur.

Randy Scott reviendra une dernire fois en 1962 pour Coups de feu dans la Sierra au ct d'un autre grand acteur Joel McCrea.

Amis de Duke Wayne et Budd Boetticher, il fut "un vritable copain" dclara le Duke.

Ne pas oublier que Randy Scott fut un redoutable producteur associ Harry Joe Brown.

james


Randolph Scott j'adore cet acteur je trouve qu'il intgre merveille le genre western et cela lui colle la peau, un acteur formidable qui a eu son heure de gloire avec les westerns de Budd Boetticher servi sur des scnarios de Burt Kennedy. Mes prfrs:

Les pionniers de la Western Union (Western Union) 1941
Du sang sur la piste (Trail Street) 1947
La furieuse chevauche (Tall Man Riding) 1955
Ville sans loi (A Lawless Street) 1955 (je vous le recommande)
Le combat du major benton (7th Cavalry) 1956 (Aussi producteur associ)
Le vengeur agit au crpuscule (Decision at Sundown) 1957 (Aussi producteur associ)
Comanche Station 1960 (j'adore)

james


Filmographie de ses westerns: - Louez ses films :

Coup de feu dans la Sierra (Ride the High Country) 1962 De Sam Peckipah Avec Joel MacCrea
Comanche Station 1960 (Aussi producteur)
La chevauche de la vengeance (Ride Lonesome) 1959 (Aussi producteur)
Le courrier de l'or (Westbound) 1959
L'aventurier du Texas (Buchanan Rides Alone) 1958 (Aussi producteur associ)
Le vengeur agit au crpuscule (Decision at Sundown) 1957 (Aussi producteur associ)
Le vengeur (Shoot-Out at Medicine Bend) (1957)
L'homme de l'Arizona (The Tall T) 1957 (Aussi producteur associ)
Le combat du major benton (7th Cavalry) 1956 (Aussi producteur associ)
7 hommes restent tuer (Seven Men from Now) 1956
Ville sans loi (A Lawless Street) 1955 (Aussi producteur associ)
La furieuse chevauche (Tall Man Riding) 1955
Les rodeurs de l'aube (Rage at Dawn) 1955
10 hommes abattre (Ten Wanted Men) 1955 (Aussi producteur)
Terreur l'Ouest (The Bounty Hunter) 1954
Le cavalier traqu (Riding Shotgun) 1954
La trahison du capitaine Porter (Thunder Over the Plains) 1953
Les massacreurs du Kansas (The Stranger Wore a Gun) 1953 (Aussi producteur associ)
La taverne des rvolts (The Man Behind the Gun) 1953
Le relais de l'or maudit (Hangman's Knot) 1952 (Aussi producteur associ)
Les conqurants de Carson City (Carson City) 1952
Le cavalier de la mort (Man in the Saddle) 1951 (Aussi producteur associ)
La furie du Texas/Texas express (Fort Worth/Texas Express) 1951
La bagarre de Santa Fe (Santa Fe) 1951
Sugarfoot 1951
The Cariboo Trail 1950
Colt .45 1950
The Nevadan 1950 (Aussi producteur)
Fighting Man of the Plains 1949
The Doolins of Oklahoma 1949 (Aussi producteur associ)
Canadian Pacific 1949
Les aventuries du dsert (The Walking Hills) 1949 (Aussi producteur)
Far-West 89 (Return of the Bad Men) 1948
Ton heure a sonn (Coroner Creek) 1948
La descente tragique (Albuquerque) 1948
Gunfighters 1947
Du sang sur la piste (Trail Street) 1947
Ville des sans-lois (Badman's Territory) 1946
Abilene Town 1946
Belle of the Yukon 1944
Les desperados (The Desperadoes) 1943
Les cumeurs (The Spoilers) 1942
La reine des rebelles (Belle Starr) 1941
Les pionniers de la Western Union (Western Union) 1941
When the Daltons Rode 1940
La caravane hroque (Virginia City) 1940
Frontier Marshal 1939
Le brigand bien aim (Jesse James) 1939
The Texans 1938
High, Wide, and Handsome 1937
Rocky Mountain Mystery 1935
Home on the Range 1935
Wagon Wheels 1934
The Last Round-Up 1934
To the Last Man 1933
Man of the Forest 1933
Sunset Pass 1933
The Thundering Herd 1933
Wild Horse Mesa 1932
Heritage of the Desert 1932
The Virginian 1929 (Figurant)


J'adore cet acteur.
J'ai quelques De Toth avec lui grce TCM (Terreur l'Ouest est trs trs agrable et mon avis caractristique du duo Scott/De Toth que certains mettent presque au niveau des Scott/Boetticher).

coop

Que dire de Randolph SCOTT sinon que le western de srie B n'aurait jamais t totalement ce qu'il est si Randy n'avait pas exist.
Comme Audie MURPHY il est un acteur spcialis dans le genre qui nous intrresse, mais au contraire de ce dernier nomm, il fut toujours apprci par le public. Sa haute silhouette et son allure de gentleman en ont fait souvent le " Gary COOPER" du pauvre; appelation, j'en conviens assez pjorative et totalement injustifie car vritablement la comparaison somme toute trs relative s'arrte l.
Que ce soit avec Budd BOETTICHER, Ray ENRIGHT ou Andr DE TOTH en passant Edwin L.MARIN et Joseph LEWIS, tous ses westerns ont ce ct alerte et dcontract, un brin nostalgique de l'poque glorieuse des srials.
Sans avoir se poser de questions sur la psychologie de ses personnages qu'il compose, Randy nous entrane sans cesse dans ses aventures mouvementes o la fin de l'une nous annonce presque le dbut de la suivante dans son prochain western. On ne se lasse pas de le voir galoper, rgler leurs comptes aux hors la loi, sduire grce son visage burin et souriant la gente fminine.
Randolph SCOTT : un hros pour petits et grands qui nous fera toujours rver.
So long.

N.B : on aimerais bien redcouvrir ses westerns des annes 30. Il sont invisibles depuis fort longtemps.

Longway

Je le mets galit avec John Wayne comme acteur qui personnifia le mieux les cowboys et mythes de l'ouest .

Scott est aussi connu pour tre un redoutable homme d'affaire. Il est mort en 1984 la tte parait-il d'une vritable fortune.

nathan